Les Ambassadeurs en Herbe d’Anatole France.

Depuis janvier 2021, les élèves du club « impro-éloquence » se sont exercés à l’art de la rhétorique et aux subtilités de l’éloquence pour proposer leurs plaidoyers sur le thème : « Citoyennes, citoyens : égaux et solidaires ». En adaptation au contexte sanitaire, ces discours engagés ont été enregistrés en vidéo en lieu et place des traditionnelles joutes oratoires des concours d’éloquence. Cette préparation a été animée par Mme Roy, Mme Ouaknine et M. Blanchard chaque mardi midi entre 11h15 et 12h.

Dans le cadre du concours d’éloquence « Ambassadeurs en Herbe », un jury de professeurs a valorisé 5 prestations selon les capacités des élèves à capter l’attention, à faire appel à l’émotion, à convaincre par l’argumentation et surtout à le faire avec sincérité, spontanéité et fraicheur. Mme Jaloul, Mme Baratange, Mme Latrache et M. Sandoz (en concertation avec les 3 professeurs organisateurs) ont particulièrement apprécié les performances de Anas Miloudi (6e), de Othmane Ennaji et de Walid Miloudi (3e) ainsi que celles d’anciens membres émérites du club « impro-éloquence d’Anatole » qui sont aujourd’hui scolarisés à Lyautey, Maya Amber El Haddioui et Yasmine Bennouna (2nde). Nous vous proposons ici d’apprécier également leurs plaidoyers pour le féminisme, la solidarité ou l’environnement.

Ces 5 prestations éloquentes ont été les porte-paroles du collège Anatole France à Tanger le 18 mars 2021 lors de la finale Maroc du concours international « Ambassadeurs en Herbe » organisée par le lycée Regnault. Leurs belles prestations ont porté haut les couleurs de l’éloquence d’Anatole. Les résultats de nos 5 lauréats ont très bien tenu leur rang, parmi les 80 productions en lice sélectionnées par 12 établissements du réseau AEFE du Maroc.

Nous félicitons Othmane Ennaji qui se classe 2ème dans la catégorie collégien grâce à son brillant plaidoyer pour l’éducation des filles dans les campagnes marocaines.

Un immense bravo à Yasmine Bennouna qui décroche une place d’honneur sur le podium des lycéens pour son plaidoyer en faveur de l’émancipation des jeunes filles à Casablanca.

Enfin une mention spéciale à Ismaïl Assafi, candidat au nom du lycée Lyautey et formé à l’éloquence au sein du club d’Anatole depuis 2 ans, qui décroche la première place dans la catégorie lycéen pour son vibrant appel à la liberté d’expression citoyenne. Vous pouvez également apprécier sa performance ici.

Anas, Walid et Maya ont été également complimentés par les jurys.

Bravo à tous les élèves qui se sont engagés dans cette démarche d’écriture et d’interprétation pour exprimer leurs convictions citoyennes. Les progrès réalisés par tous et l’investissement que vous y avez déployés forcent l’admiration. Félicitations !

L’équipe enseignante : Mme Roy, Mme Ouakine & M. Blanchard

Facebooktwitterlinkedin

Facebookyoutube