L’objectif de l’école inclusive est d’assurer une scolarisation de qualité à tous les élèves de la maternelle au lycée et la prise en compte de leurs singularités et de leurs besoins éducatifs particuliers.

Il existe plusieurs aménagements pédagogiques  pour répondre à ces besoins éducatifs particuliers :

  • Le projet d’accueil individualisé (PAI) : Il concerne les élèves atteints d’un trouble de santé invalidant  tel qu’une maladie chronique (asthme ou diabète par exemple), une allergie ou une intolérance alimentaire. Le PAI est rédigé à la demande ou en accord avec les familles. Il permet d’assurer la sécurité de l’élève titulaire d’un PAI (traitement médical, régime spécifique, contrôle régulier de la glycémie par exemple) et comporte un protocole d’urgence.
  • Le projet personnalisé de scolarisation (PPS) : Sont concernés les élèves en situation de handicap.
  • Le plan d’accompagnement personnalisé (PAP) : Sont concernés tous les élèves, quelle que soit leur nationalité, dont les difficultés persistantes sont la conséquence d’un trouble spécifique des apprentissages (troubles « dys ») et pour lesquels des aménagements et adaptations de nature pédagogique sont nécessaires afin qu’ils puissent poursuivre leur parcours scolaire dans les meilleures conditions.
  • Le programme personnalisé de réussite éducative (PPRE) : concerne les élèves qui ont des difficultés importantes dans l’acquisition du socle commun de connaissances, de compétences et de culture et qui risquent de ne pas maîtriser les compétences de fin de cycle. Il peut aussi concerner les élèves intellectuellement précoces.