Jacaranda-on-the-moon

JACARANDA ON THE MOON

Le Prix Jacaranda est un concours littéraire initié par les professeurs documentalistes des établissements de l’AEFE du Maroc, mené de concert avec les professeurs de français. Ce concours littéraire concerne les classes de 4ème et est ponctué par des rencontres débats entre élèves autour d’oeuvres contemporaines très variées sur des thèmes de société (le plus souvent le racisme, le harcèlement scolaire) ou de périodes historiques (les Indiens d’Amérique ou les luttes afro-américaines). L’objectif est d’élire leur livre coup cœur de l’année. Au collège Anatole France pour cette année 2022, les élèves de la 401 ont participé en classe entière. Très motivés pour la plupart, ils se sont impliqués fortement dans ce projet qui a couru sur de longs mois de lectures et de partages de livres.

Deux moments forts ont marqué ce prix : le débat inter- établissements mercredi 13 avril au CDI du lycée Lyautey où Yannis Remacle et Sarah Ranja du collège Anatole France ont représenté avec brio leurs camarades, pour défendre le choix de leur classe Trahie de Louison Nielman, qui finalement ne s’est pas avéré le choix final. Les élèves venant de collèges de différentes villes du Maroc ont  débattu âprement  et élu le livre lauréat : Combien de pas jusqu’à la lune, de Carole Trébor, éd. Albin Michel. Ce livre retrace le parcours à la Nasa, de Katherine Johnson, mathématicienne afro-américaine, qui a permis aux hommes d’aller sur la lune en déterminant les trajectoires de la mission Apollo : une grande fresque biographique qui retrace le parcours difficile d’une femme noire douée d’un génie implacable en mathématiques, dans une Amérique encore scindée par l’Apartheid.

Enfin le moment que nous attendions tous avec impatience pour clôturer ce Jacaranda on the moon : jeudi 27 mai au CDI du collège Anatole France la classe 401 avec son professeur de Lettres modernes Françoise Sahli  a pu s’entretenir pas visioconférence avec l’écrivaine Carole Trébor. Un échange intense et attentif, entrecoupé d’intermèdes de performances artistiques sur le thème de la découverte de l’espace et du contexte afro-américain de l’Amérique des années 60. L’émotion de l’auteure était visible, notamment au moment où la classe a entonné la chanson du groupe Indochine, J’ai demandé à la lune, dernier clin d’oeil à l’opus fêté.

Jacaranda-on-the-moon-2022

Elle nous adressé un message en fin de journée pour remercier les élèves de cette rencontre qu’elle a qualifiée de « géniale » et nous dire son émotion sur « la surprise « de la performance artistique qui l’a beaucoup touchée.

ISABELLE LATRACHE ET FRANCOISE SAHLI

 

Facebookmail