Le 25 novembre est la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes et des filles

Éduquer les filles et les garçons à l’égalité et au respect mutuel, c’est travailler à un monde où les femmes seront moins victimes de violence à tous les stades de leur vie. L’AEFE s’engage à mettre en œuvre l’égalité entre les filles et les garçons dans les établissements du réseau pour contribuer à l’égalité entre les femmes et les hommes, notamment d’un point de vue professionnel.
Cette année, l’Agence vous invite à découvrir et à partager le violentomètre, un outil de prévention proposé par le centre Hubertine-Auclert.

Sur le site de l’ONU : des informations, documents et ressources

https://www.un.org/fr/observances/ending-violence-against-women

Voir aussi le site du centre Hubertine-Auclert, centre francilien de ressources pour l’égalité femmes-hommes

https://www.centre-hubertine-auclert.fr/

Sur le site du centre Hubertine-Auclert : Outil de prévention des violences, le « violentomètre »

https://www.centre-hubertine-auclert.fr/article/outil-de-prevention-des-violences-le-violentometre

Le collège propose chaque année des interventions auprès de ses élèves sur le thème de l’égalité filles/garçons et sur la notion de consentement.

Le saviez-vous ? Le collège Anatole France constate actuellement que ses effectifs se composent de plus de garçons (346) que de filles (301). Seul le niveau 6ème échappe à cette tendance (96 filles / 77 garçons). Mais savez vous qui obtient les meilleurs résultats scolaires ? Réponse bientôt lors des conseils de classes !

Facebooktwitterlinkedin

Facebookyoutube